La spiritualité

La spiritualité

Un voyage spirituel avec le maître Eckhart Tolle

Eckhart Tollé
Maître spirituel – Eckhart Tollé

Voyez ces gens qui marchent dans la rue, ils pensent tous à ce qu’ils vont faire demain, la semaine prochain ou en arrivant chez eux.

Les pensées ne sont pas réelles. La spiritualité c’est aussi de savoir profiter de l’instant présent, c’est être capable de laisser ses pensées de cotés.  Vous pouvez apprécier la chaleur du soleil , la fraicheur du vent, écoutez l’eau ruisseler et le vent souffler, écoutez votre cœur battre et comprenez que ce qui est vivant est votre corps. Il ne s’agit pas de laisser tomber ses pensées imaginaires pour toute votre vie, mais plutôt d’avoir la capacité d’en faire abstraction.

Ce qui nous polluent :

  • Les pensées

La pensée involontaire et compulsive occasionne une sérieuse perte d’énergie. En fait, elle est une accoutumance.  Et qu’est-ce qui caractérise une habitude ? En fait, que vous sentiez ne plus avoir la liberté d’arrêter.

Nous sommes des drogués de la pensée parce que nous croyons que si nous nous arrêtons de penser, nous cesserons d’être.

  • Les émotions 

Les émotions sont une réaction du corps au mental. Plus vous vous identifiez à vos pensées,  goûts, jugements et interprétations, moins vous êtes présent en tant que conscience qui observe et plus grande sera la charge émotionnelle. Il paraît évident que, plus votre mental s’efforce de se débarrasser de la souffrance, plus elle est grande.

Une bonne gestion de l’émotion passe par l’acceptation de celle-ci.  Il faut la regarder et lui accorder de l’importance d’une manière consciente.

  • L’inconscience

Par exemple si la colère en est la vibration énergétique prédominante et que vous avez des pensées de colère, que vous ruminez ce que quelqu’un vous a fait ou ce que vous allez lui faire, vous voilà devenu inconscient.

La transmission de l’état intérieur :

Tout état intérieur négatif est contagieux. A l’inverse, vivre en harmonie avec soi-même sera  ressenti de votre entourage.

 

Ce qui nous permet d’entrer dans la dimension spirituelle :

La raison pour laquelle certaines personnes aiment prendre part à des activités dangereuses, comme l’alpinisme, la course automobile et autres, c’est que cela les obliges à être dans l’instant-présent, même si elles ne sont pas consciente de ce fait.

  • La nature et son énergie spirituelle 

«Ce n’est pas facile à expliquer, je ne sais pas comment mais j’étais conscient de quelque chose d’invisible que j’ai ressenti comme étant l’essence de cet arbre, son esprit si vous voulez » Eckart Tolle.

  • La force de l’instant présent

En cas de véritable urgence, le mental fige et vous devenez totalement disponible au moment présent. Alors quelque chose d’infiniment plus puissant prend la relève. C’est pour cette raison que l’on parle souvent de gens ordinaire soudainement devenu capables d’incroyables actes de courage.

Prenons un exemple d’actualité :  Dick Hoyt aux états-unis. En effet, l’histoire de Dick Hoyt et de son fils Rick,  a été particulièrement diffusée ces derniers temps. Il a notamment inspiré le réalisateur Nils Tavernier pour la réalisation de « De toutes nos forces ».

Un jour, le  fils (quadriplégique) demande à son père de courir avec lui et de faire un marathon. Puis, une deuxième fois, le fils redemande et ils courent ensemble leur deuxième marathon. Un jour, le fils demande à son père de faire l’Ironman. (l’Ironman est un triathlon des plus difficile au monde : il faut d’abord nager 4 km, puis pédaler sur un vélo pendant 180 km et enfin courir un marathon « normal » de 42 km).
Et le papa dit « oui ».

  • Trouvez votre équilibre mental

L’équilibre mental se trouve là, derrière la folie. Il est certainement vrai que lorsque vous acceptez votre humeur, votre colère… vous n’êtes plus obligé de l’ extérioriser aveuglément ou de l’intérioriser.

  • Faite le vide du mental

« Le vide du mental, c’est la conscience sans la pensée »

  • Lâchez prise

« Seule une personne qui sait lâcher prise à du pouvoir spirituel » Chose certaine vous serez libre.

  • Observer l’énergie du corps

Lorsque vous vous déplacez, travaillez, courez, faite le totalement. Appréciez le mouvement et l’intensité à cet instant-là.

  • Admirez la beauté de la nature

Vous est-il jamais arrivé, par une belle nuit, de vous perdre du regard dans l’infini de l’espace et d’être ému par son immobilité absolue et son inconcevable immensité ?

  • Appréciez le silence

Tout comme la musique se joue entre les notes. « Soyez attentif au silence entre les mots et derrière eux. Soyez conscient des hiatus »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *