Archives pour l'étiquette Prix du marché

Environnement et prix du marché

Analyse de l’environnement

Comme il est défini par le schéma des 5 forces de porter, la rentabilité d’une entreprise à long terme est conditionnée les facteurs suivants : La concurrence, la menace des nouveaux entrants ; le pouvoir de négociation des fournisseurs ; le pouvoir de négociation des acheteurs et par les produits ou services de substitution.

En menaçant d’envahir le marché, les entrants potentiels incitent les entreprises à limiter les prix pratiqués dans l’industrie. Ils pourraient entrer dans le marché mais s’en abstiennent. Généralement, parce que leurs coûts sont trop élevés par rapport aux concurrents en place.

Il en va de même pour les offres de substitution. Plus les prix sont élevés, plus les offres de substitution sont attractives pour les clients.

Dans une filière d’activité on parle d’inputs et d’outputs. Les coûts sont conditionnés par le pouvoir de négociation des fournisseurs et acheteurs.

Malgré le fait que le prix est majoritairement le critère de sélection. La  qualité de la prestation, la solution technique, les délais… sont des atouts ou désavantages que votre société se diffère par rapport à une entreprise concurrente. En ce sens, dans certain marché de « niche » le pouvoir d’obtenir une affaire peut être plus important malgré un le prix élevé de l’offre. C’est le pouvoir de marché.

Le pouvoir de marché influence les prix. Cet avantage concurrentiel correspond à la possibilité de positionner des prix élevés dans les domaines ou les concurrents sont moins présents car le savoir-faire est difficilement égalable. Les autorités de régulation de la concurrence estiment le pouvoir du marché en utilisant trois familles de critères : La structure du marché, les comportements stratégiques et la performance.

D’autre part, les clients se sont renforcé pour parer à ce pouvoir qu’on les sociétés de grande renommée.

Les clients ont des acheteurs professionnels qui savent user de leur pouvoir de négociation. Ainsi les acheteurs de grande surface par exemple comme carrefour ont un pouvoir de négociation important sur les fabricants de produits alimentaires comme Danone ou Nestlé. La lutte pour la répartition  du profit entre Carrefour et Nestlé est plus intense que la lutte concurrentielle entre Nestlé et Danone.

Ci-dessous les critères de sélections des fournisseurs par ordre d’importance:

Criteres_choix